Télévision

Fil des billets

vendredi 2 mars 2007

Voter F.B. ???

Moi, je veux bien voter pour Bayrou à condition que :
- il fasse réssusciter Dalida, Claude François et Mike Brandt et les Carpentier
- Numéro un tous les samedi soirs à 20h30 et après Colombo.
- Ring Parade le dimanche avec Sheila et Sylvie Vartan.
- il fasse brider la bande FM (après tout la fm c'est devenu de la merde)
- Que Patrick Sabatier et Soizic Corne présentent "les visiteurs du Mercredi"
- L'île aux enfants tous les soirs avant le feuilleton et la minute pour les femmes.... (en acces prime time).

La France, obésitée débilitée par mac donald semble être prête à faire de sa gauche son centre droit.

Moi, pas.

mardi 13 septembre 2005

La phrase du jour

"Ca déclenche beaucoup de haine en tous cas,non ?" demande l'animateur.

"Heu... Oui mais ça aussi c'est normal. On peut pas aussi en vouloir aux... Moi, la jalousie est un sentiment humain que je comprends parfaitement, avec lequel je sympathise, même, et que je suis toujours prêt à pardonner, vraiment."

Houellebecq chez Ardisson ce Samedi 10 Septembre.

Dis-moi Houellebecq, ton humilité, tu l'as collée où ?

DTC ?

Faudra que je la ressorte cette phrase, tiens. M'est avis qu'il l'avait préparée et qu'il la récite à chaque interview.

jeudi 21 avril 2005

Nouvelle Star 2005

On le tient peut-être notre nouveau Kurt Cobain. Pour moi la finale idéale sera vraiment Myriam Vs Pierrick. Cette conne m'a arraché un torrent de larmes sur une chanson culcullapral par excellence "all by myself" depuis, je ne cesse de constater qu'elle a vraiment ce petit truc de plus. Et Pierrick a de telles possibibités de modulation de voix que je ne peux pas ne pas l'imaginer en finale. Ouais, je sais, j'avais dit que je ne regarderai pas et bien j'ai menti j'en n'ai pas loupé une seule. Per contre comptez pas sur moi pour première Compagnie ou la ferme célébrités. Non mais quoi. oh !!! Ne pas oublier de regarder Paris et Nicole le Samedi sur C+, ça détend. Vraiment.

vendredi 15 avril 2005

To-do list (ça c'est Palace)

Penser à enregistrer et donc graver à vie le magnifique reportage sur feu-le-palace. Ca passe sur planète en ce moment.

Penser à acheter le magazine "de l'air" contenant un reportage photo sur feu-le-palace et de tous les gens qui ont fait la réputation de cet endroit à une époque (j'avais 10 ans max !) où je n'avais qu'une idée en tête, devenir une fée sublime droguée et alcoolo pour voir des étoiles briller dans les yeux de tout le monde.

Penser à acheter l'amitié des gens survivants du palace, voire, louer les gens survivants pour la soirée afin qu'ils vous parlent encore et encore du palace. (Paquita Paquin, Dominique Segall, Jenny Bel-air, j'en passe et des meilleurs)

Penser, moi aussi à ma période Palace et des km d'escaliers que je parcourais dans la soirée pour aller des chiottes au niveau le plus élevé et inversement pour assouvir des désirs immédiats. J'en ai attrapé des morpions, oui, mais des morpions classes ! Des morpions du Palace...

Penser que je n'ai jamais été aussi heureux que dans cet endoit là , rassurant et énigmatique à la fois.

Penser à rassurer Karl Lagerfeld qui doit détenir la palme de la plus belle fête jamais organisée au Palace, la fameuse 'nuit vénitienne'.

Penser à racheter le Palace quand j'aurai le temps et l'argent (ou inversement).

Se souvenir de l'odeur inoubliable du Palace. C'était ici et nulle part ailleurs.

samedi 26 février 2005

Cesars et Chinois

Une délicieuse soirée en pespective.

Lire la suite...

lundi 27 décembre 2004

Intégrale ...

Lorsque j'ai vu vu que l'intégrale "Sex and the city" coûtait 199 euros je n'ose même pas imaginer combien pourrait coûter la quasi intégrale Friends *sans la saison 10* évidemment.
Bande d'enfoirés.

vendredi 17 décembre 2004

StarAC IV (2)

Moi perso, je vote Hoda. Extraordinaire avec Tina Turner l'autre fois. Grosse, grosse émotion. Moi aussi, j'y crois encore.
Il faut taper (1)

lundi 18 octobre 2004

Maitena Biraben est-elle une icône gay ?

Humeur bleue ... Couleurs bleues ...

Démonstration :

J'aime Maitena Biraben. (probablement la mère de mes futurs enfants ...)

J'ai des goûts sûrs et universels.

Je suis gay.

Maitena Biraben est donc une icône gay. CQFD.

Ca ne marche pas avec Isabelle Giordano, Carole Rousseau et Danièla Lumbroso.

lundi 11 octobre 2004

Q ... 5 doigts dans le ...

A la revoyure, cette émission me paraît bien terne et chiante une fois passé l'effet de surprise. Chaque émission a l'air d'être bâtie sur le même scénario :

- La présentation du candidat. (hannnnnnnnnnnnn qu'il est trop beauf, haaaaaaaaannnnnnnnnn qu'il est trop con ........ hannnnnnnnnn qu'il est trop hétéro..)

- Saccageage en règle de tout son intérieur (hannnnnnnnnnnn mais t'es beaucoup trop beauf, trop con etc ...)

- Briefing personnalisé par nos 5 princesses dont le niveau de culture dépasse à peine le visitage hebdomadaire de boy'z bazar, le regardage du catalogue Habitat ou le regardage de cuisine TV et enfin le travelottage ... pour nous les hommes (le dernier, il donne des conseils à deux balles, je zappe ...)

- Passage entre les doigts de nos 5 connasses en chaleur et tjs le même verdict : "C'est pas mieux comme ça ?"

- hannnnnnnn ... si, monsieur, t'avais raison, chuis trop beauf, chuis trop con, chuis trop ...

- Le candidat se retrouve seul pour mettre en pratique ce qu'il a appris en TD.

(Il y a tjs quelque chose qui cloche ... genre le slip noir sous le pantalon blanc ou la crème teintée sur le têton gauche ... enfin bref, c'est jamais parfait.

- Visitage de la family agrandie pour l'occasion et gros gros étonnement.

(Haaaaaaannnnnnnnnnnnn, t'es devenu pédé ou quoi ?)

Tout le monde s'embrasse pour ce succès inespéré tandis que le candidat ne pense qu'à rejoindre les toilettes où il pourra enfin jouer avec le plug que Benjamin lui aura discrètement filé juste pour la "smile" attitude.

Mission accomplie.

T'es bien devenue une conne du marais.

Ouais, finalement, ce programme est super trop pénible.

vendredi 1 octobre 2004

Queer ?

Queer, ça veut dire bizarre en Anglais mais aussi pédé. Pour ceux qui ne le savaient pas  ...

Je viens de regarder le 2ème épisode du remake de "Queer eye for a straight guy" et je dois dire que je n'ai pas boudé mon plaisir malgré la scénarisation évidente du programme. C'est largement regardable et très drôle. Un truc m'énerve : les "yesssssssssssssssssssss" au bout des phrases. Sinon ça va. Marrant.

Une autre bizarrerie vient pimenter mon existence. Je viens d'intégrer un nouveau projet dans ma boite en interne (forfait à long terme) pour une boite dont le siège social se trouve en Hollande. C'est la première fois que j'intègre un tel projet. La communication est en anglais. D'ailleurs tout est en anglais. J'aurais des réunions utilisateurs à la Haye. Et toutes les spéc sont en Anglais.

Le truc bizarre est que lorsque je cherche un mot une expression en anglais, la réponse m'est toujours donnée par Rachel Green de Friends alors que lorsque j'essaye de lire un texte, évidemment c'est un journaliste de BBC World que je visualise.

Ca c'est vraiment trop bizarre.

Yesssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss............

PS : la radioblog est totalement changée. totalement.

samedi 11 septembre 2004

La petite Lili (C+)

J'ai été passablement perturbé par la diffusion de La petite Lili sur Canal + (visible ces temps ci). Non pas que ce soit un grand film. Si Claude Miller savait tenir une caméra, ça se saurait. J'ai un peu vu mon histoire dans celle des acteurs. Robinson Stévenin d'abord. J'étais aussi intransigeant et puant à son age. Incompris. Julie Depardieu ensuite qui distille d'une sobriété rare le personnage de la fille passionnée et introvertie qui picole un peu. Et enfin Ludivine Sagnier, simplement géniale qui cherche le bonheur sans réellement le trouver. voilà . Il y a eu des mots dits qui font parti de ma vie maintenant. La recherche de la médiocrité sur tous les plans pour ne pas trop souffrir. La résignation. J'ai vu tout mon malheur dans ce film. Et ma lâcheté.

vendredi 10 septembre 2004

StarAC IV (1)

Ils ont osé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Du Dalida comme hymne de la starac IV ...

Monday Tuesday ...Laissez-moi Danser ... J'ai bien cru que ça serait du Michel Sardou ... Ouf ... J'ai eu peur.

Et sylvie Vartan comme première invitée, manque plus que Guy Lux pour présenter tout ça et j'ai 8 ans.

jeudi 2 septembre 2004

Real TV (2004-2005)

A peine l'été terminé, voilà qu'une nouvelle saison de real tv recommence sur nos postes de télévisions avec ce soir sur M6, l'étrange concept de faire revivre le pensionnat de province avec son salaud de directeur, "Monsieur Navaron" à nos mioches écervelés (m'est avis qu'ils vont se prendre un gros procès au cul sur M6). M'en fous, je ne regarde pas. Et demain, la nouvelle saison de starac avec dans le rôle du méchant Gérard Louvin himself qui tenait déjà un petit rôle dans la starac III. Comme parrain, ils n'ont pas trouvé mieux que Michel Sardou. Non merci. Le bac G, le bac pour ceux qui sont dérangés. Non merci. Pas pour moi. Enfin, je dis ça... Je sais bien que je regarderai de temps en temps, les primes. Même si, au final, ils sortent tous des albums de merde... (Pour les fans de Steeve, son album n'est pas trop mal, je l'ai écouté à Auchan Bagnolet). Finalement, Starac, c'est un concept qui n'est pas trop mal. C'est le moins pire disons. En fait, en France, on est gâté. On doit avoir 15 ans de retard sur ce genre d'émissions. Ouais. Au moins une génération. Il faut regarder la télévision américaine. Toutes les émissions. Les américains ont une putain d'aisance à se mettre en scène, à jouer la comédie. Faut regarder MTV et ses putains de shows navrants et moralistes. Là , ça commence à faire peur. C'est pour de vrai ? C'est pour de faux ? Hé ouais les gars, on perd nos repères et là , ça commence à devenir ultra dangereux et supra vulgaire. Enfin, en France, on a de la chance, on peut regarder Marjolaine minauder qu'elle préfère une bonne giclée de Johann à 50.000 euros. Ca fait rire tellement, c'est mal joué, ça en devient pathétique.
En ce moment mon truc (j'avoue c'est très mémére, mais j'adore ça) c'est de regarder les chaines de cuisines genre gourmet tv ou cuisine tv.
L'autre fois je suis tombé sur une émission de Robuchon et une autre fois sur Daniel Pinard (quel nom ! il est québéquois ... donc américain) L'un apprenait à faire une sorte d'accompagnement en faisant une sorte de cake de pommes de terre et d'autre légumes , l'autre nous apprenait l'art du dipping (genre la sauce pour tremper ta carotte à l'heure de l'apéritif).
Devinez, où a été ma préférence ?
Perdu.
Vraiment, on n'est pas sorti de l'auberge.

jeudi 1 juillet 2004

Les roseaux sauvages (1994) André Téchiné.

J'ai revu hier, par hasard, le merveilleux film de Téchiné : Les roseaux sauvages. Le film devait avoir commencé depuis un quart d'heures, peut-être, qu'importe, j'ai nullement boudé mon plaisir.

C'est incroyable combien ce film peut paraitre juste et touchant. Léger aussi, malgré le contexte socio-économique des années 60; l'insouciance des yéyés mais aussi la guerre d'Algérie. L'histoire en gros relate la dernière année de lycée d'adolescents qui vont être confrontés à des choix scellant à tout jamais leur passage à l'Age adulte.

Il y a François (Gaël Morel) le littéraire, le garçon sensible et fragile qui finira par assumer son homosexualité.

Il y a Serge (Stéphane rideau) le fils de métayers d'origine italienne qui va devoir assumer la perte de son frère tué par les gens de l'OAS.

Il y a Maïté (Elodie Bouchez) la fille de la prof de français, meilleure amie de François, confidente et amoureuse en secret de lui.

Enfin, il y a Henri (Frédéric Gorny) le fils de pieds-noirs aigri et désabusé, le plus agé aussi.

L'action se passe dans la campagne riante et verdoyante du Sud-ouest, une nature jamais hostile, et finalement un personnage à part entière, celui d'être le témoin privilégié de leur histoire. La nature impose son rythme, sa musique et d'une certaine façon les protège.

Finalement, ce qui rend ce film si attachant, c'est le jeu approximatif des jeunes acteurs. Gaël Morel a une voix hésitante, chevrotante qui oscille entre personnage truffaldien et n'importe quoi.

Elodie Bouchez et Frédéric Gorny ont l'air de réciter leur texte. Stéphane Rideau est peut-être le plus juste, son regard et son attitude étant plus en phase avec les scènes jouées. Ce mec a un charme fou et ce n'est pas objectif.

Le charme d'ailleurs agit sur tous les personnages, bon gré mal gré.

Inutile de s'apesantir sur le fait que le film contient de larges éléments autobiographiques car il me semble que n'importe quel pédé y a vu aussi un reflet de sa propre adolescence.

Moi aussi, j'ai connu un Serge, une Maïté et un Henri.

mardi 8 juin 2004

Friends (final)

Ca n'était pas les meilleurs épisodes, c'est vrai, néanmoins, ça fait un peu bizarre de quitter une série avec laquelle j'ai commencé ma vie d'homme. J'ai pleuré pour ça en fait, pendant 1 minute je me suis remémoré les endroits où je regardais cette série. Les premiers épisodes, je les avais vus aux USA lorsque j'étais en vacances, puis j'avais insisté pour que mes parents prennent le cable, puis je n'ai cessé de prendre le cable en fait. voilà . La meilleure série que je connaisse vient de se finir, juste au moment où Reagan crève, quelle ironie ...

mardi 18 mai 2004

Friends (le mariage de Phoebe)

Parce que Lisa Kudrow (Phoebe) est le personnage central de la série, une comique hors-pair, parce que je sais que cette série va se terminer dans 15 jours trois semaines, parce qu'il me semblait que j'avais des amis par procuration, parce que je n'ai jamais raté un épisode, parce que Mike (son mari dans la série) est foutrement sexy, parce que son mariage est à son image foutrement branque, parce qu'elle a retiré son manteau avant d'affronter la cérémonie dans la neige, parce que Friends fait parti de ma vie pour toujours, j'ai chialé pour la 2ème fois devant un épisode de Friends et des gros sanglots.

menfousjaimebien diraient mes amis lyonnais.

jeudi 13 mai 2004

Steeve the winner

C'était prévu même par moi bravo à Steeve ... bravo pour le Sud ... Certains comprendront. Bonne chance.

Nouvelle Star (bilan)

bien, au vu des votes il semblerait que Steeve l'emporte quand même.

Je vote Steeve !!!!

(même pas honte en plus)

Julien III (tapez 2)

Requiem pour un fou (Jonnhy)

Pas mal mais pas à la hauteur de l'original. Désolé.

Verdict 6/10.

Steeve III (tapez 1)

Le Sud (Nino Ferrer)

Simplement sublime

Verdict 9,5/10

- page 1 de 3